Harcèlement de rue

Qu’est le mouvement #metoo ?

Ce mouvement est lancé en 2017 par « Tarana Burke » pour dénoncer les violences sexuelles, elle est militante, féministe et américaine. Le mouvement à vite pris une ampleur grâce aux réseaux sociaux, devenue virale. La version francophone est l’équivalent de #balancetonporc qui rapporte des témoignages allant du sexisme quotidien et du harcèlement de rue, aux agressions sexuelles.

Le sentiment d’insécurité des femmes dans l’espace public est une réalité. La plupart des femmes, ont toutes connues au moins une fois dans leur vie : soit un sifflement, soit une remarque sexiste, soit une drague bien lourde, être suivie ou une agression et j’en passe. Comment y réagir ? Que dit la loi ? Je vous ai posté plusieurs liens en bas de page, dont une BD super connue qui parle de ce sujet depuis quelques temps, je pense que tout le monde peut se reconnaître dans une des histoires ou témoignages.

Sans compter l’harcèlement en sphère privée ou professionnel, celui en public est appelé « harcèlement de rue ». Rappelons que le harcèlement de rue est définie par la code pénal « le fait d’imposer à une personne, de façon répétée, des propos ou comportements, à connotations sexuelles, ou sexistes qui portent atteinte à sa dignité, en raison de leur caractère dégradant ou humiliant, soit créent à son encontre, une situation intimidante, hostile ou offensante ».

Un sondage Ipsos révèle que 80% des femmes, en France, on déjà été victime de harcèlement sexuel dans les lieux publics. 20% disent ne pas avoir été aidées. 86% des personnes interrogées ne savent pas de quelle manière réagir lorsqu’elles sont témoins de harcèlement. Une étude de l’INSEE révèlent que 25% des femmes de 18 à 29 ans ont peur dans la rue.

En aout 2018, la France devient le premier Pays à pénaliser le harcèlement de rue par des amendes, qui peuvent aller de 90 à 1500 euro, si la victime à moins de 15 ans, à 3000euro s’il y’à récidive. Depuis son entrée en vigueur, en un an, 1300 amendes pour outrage sexiste ont été distribuées.

Une initiative « Stand Up » à été mise en place en ligne et propose deux solutions d’aide, pour former en 15mn, en tant que témoins ou victime : Le programme dévoile la méthodologie des 5D : distraire, déléguer, dialoguer, diriger et documenter: https://www.standup-international.com/fr/fr/

Les applications contre le harcèlement se multiplient depuis et se développent de plus en plus.

Le plus important est de se défendre, se protéger tant qu’on le peut, dénoncer, en parler, fuir face à l’adversité, rester indifférente, surtout ne pas envenimer la situation, plusieurs aides aujourd’hui sont mises en place ( des # des sites, des applications, des mouvements, etc…) Renseignez-vous bien et n’hésitez pas à partager tout ça à votre entourage! Bon courage à toutes! #solidaritéféminine

Voici des liens officiels :

http://www.stopharcelementderue.org/

https://arretonslesviolences.gouv.fr/je-suis-temoin/que-faire-quand-j-assiste-a-une-agression

Une Bd super connue : https://projetcrocodiles.tumblr.com/

Merci de votre visite et à très bientôt!

Merci pour votre vote

Une réflexion sur “Harcèlement de rue”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s